Jeu Hippo vue boiteLa partie GRAPHISME & DECO présentera des produits artistiques dans un double but :


Dans cette rubrique entrent en interaction et s’agglomèrent trois dimensions pratiques qui régissent mes activités plastiques menées de longue date.

La dimension graphique (ma formation initiale dans le domaine de l’architecture jouant de son empreinte), se mêle à des projets en trois dimensions : décors, travaux en relief dérivant parfois vers des idées de petit ameublement et plus généralement vers des projets à caractère décoratif.site en construction

Estimant que l’art est aussi une source de satisfaction sensorielle, sous l'appellation d'un esthétisme peu apprécié d'un certain art dit contemporain, je sors ici de la double sphère intellectuelle et spéculative. Je pars du postulat –anciennement reconnu - que l'objet d'art participe d’une transcendance du réel en nous procurant un supplément d’âme par le biais d'un plaisir. Cette notion d'objet, refusée par les conceptuels locaux qui se veulent "progressistes" mais qui vendent tout de même (très cher) les éléments tangibles de leurs créations pour pouvoir exister, est souvent le noeud de désaccord entre un art qui se veut toujours supérieur à l'artisanat.

Le « décoratif » (terme à relativiser selon les divers enjeux qu’il recoupe), a été pourtant de tous temps l’une des deux grandes dimensions essentielles de l’art (l’autre grand domaine étant dévolu à ce que l’on peut regrouper sommairement sous l’étiquette quelque peu teintée de négativité mais inévitable de « propagande »). Il est tout de même heureux que des tendances savent encore relier art et artisanat, art plastiques et arts appliqués, mais cette ouverture est très restreinte sur le plan national.